Ask at the forum if you have an Ancient or Modern Greek query!

videor

Μή, φίλα ψυχά, βίον ἀθάνατον σπεῦδε, τὰν δ' ἔμπρακτον ἄντλει μαχανάν -> Oh! my soul do not aspire to eternal life, but exhaust the limits of the possible
Pindar, Pythian, 3.61f.

Latin > French (Gaffiot)

vĭdĕor, vīsus sum, ērī,
1 pass. de video, être vu : a nullo videbatur Cic. Off. 3, 38, il n’était vu de personne ; respondent prætoris in eo loco servos esse visos Cic. Verr. 2, 4, 100, ils répondent qu’on a vu en ce lieu des esclaves du préteur ; in aperto loco paucæ stationes equitum videbantur Cæs. G. 2, 18, 3, à découvert on voyait un petit nombre seulement de postes de cavalerie, cf. Cæs. G. 1, 22, 3 ; 2, 19, 7 ; 3, 14, 2 ; 3, 28, 3 ; 4, 28, 2 ; 4, 32, 1 ; 6, 37, 2 ; 7, 45, 4 ; Cic. Fam. 4, 10, 2 ; Fin. 5, 44
2 se montrer (apparaître) visiblement, manifestement : ut in miseros usus misericordia videretur Cæs. G. 2, 28, 3, pour qu’on vît bien qu’il avait usé de pitié envers des malheureux ; ut omnia postponere videretur Cæs. G. 6, 3, 4, pour que l’on reconnût qu’il mettait tout le reste au second plan, cf. Cic. Off. 1, 121 || magni interesse tantas videri Italiæ facultates, ut Cæs. G. 6, 1, 3, qu’il importait beaucoup que les ressources de l’Italie apparussent assez grandes pour... : prohibituri videbantur Cæs. G. 7, 36, 5, ils empêcheraient manifestement, cf. Cæs. G. 1, 40, 5 ; fieri quædam ad meliorem spem inclinatio visa est Cic. Sest. 67, il se produisit visiblement une réelle inclinaison vers de meilleures espérances = les événements prirent manifestement une meilleure tournure, cf. Cic. Div. 2, 111 ; Att. 15, 18, 2 ; Verr. 2, 3, 135 ; Sen. 20, etc.
3 paraître, sembler ; a) [avec attribut] : cetera, quæ quibusdam admirabilia videntur Cic. Læl. 86. le reste qui paraît admirable à certains ; ferendus non videtur Cæs. G. 1, 33, 5, il ne semble pas supportable ; b) [avec inf.] : solem e mundo tollere videntur Cic. Læl. 47, ils ont l’air d’enlever le soleil de l’univers ; c) [avec nom. et inf.] ut exstinctæ potius amicitiæ quam oppressæ esse videantur Cic. Læl. 78, [faire en sorte] que l’amitié paraisse éteinte plutôt qu’étouffée ; divitior mihi videtur esse vera amicitia Cic. Læl. 58, la vraie amitié me paraît plus riche ; [ellipse du v.] ea verba non, ut videntur, easdem res significant, sed Cic. Tusc. 3, 84, ces mots, loin de signifier, comme ils le paraissent, les mêmes choses ; d) [parenthèses avec tour personnel] : vir, quem nostris libris satis diligenter, ut tibi quidem videmur, expressimus Cic. Att. 8, 11, 1, homme dont j’ai, à ce qu’il te semble, tracé un portrait assez consciencieux dans mon traité, cf. Cic. Fam. 4, 13, 3 || [impers.] : ut mihi visum est Cic. Verr. 2, 4, 138, à ce qu’il m’a paru ; ut mihi videtur Cic. Marc. 10, à ce qu’il me semble, cf. Cic. Fin. 1, 66 ; e) mihi videor, tibi videris, sibi videtur, je crois, tu crois, il croit : videor mihi perspicere Cic. Fam. 4, 13, 5, je crois voir pleinement, cf. Cic. Inv. 2, 171 ; Verr. 2, 2, 11 ; Fin. 2, 6 ; Fam. 3, 12, 3 ; de Or. 2, 33 : Cæsar... ut sibi videbatur Cic. Phil. 2, 64, César... comme il le croyait ; ut sibi videntur Cic. Par. 37, à ce qu’ils croient || [datif non exprimé] : satisfacere rei publicæ videmur Cic. Cat. 1, 2, nous croyons faire assez pour l’état, cf. Cic. Læl. 15 ; 41 ; Cæcil. 45 ; Ac. 2, 125 ; abesse a periculo videntur Cæs. G. 2, 11, 5, ils se croient loin du danger, cf. Cæs. G. 7, 20, 7 ; nos, ut videmur Cic. Off. 1, 1, moi, à ce que je crois ; Hannibalem visum esse in somnis vocari Cic. Div. 1, 49, [on raconte] qu’Hannibal crut en songe être appelé... ; f) [tour impers.] : alicui videtur, il paraît bon à qqn, qqn trouve bon, qqn est d’avis : quemadmodum Peripateticis vestris videtur Cic. Off. 3, 11, selon l’opinion de vos Péripatéticiens ; (me), ut tibi videbitur, sepelito Cic. Tusc. 1, 103, ensevelis-moi comme il te plaira ; [sans pronom] tu, ut videtur Cic. Tusc. 1, 17, toi, à ta guise [= agis à ta guise] ; ubi visum est Cæs. G. 5, 58, 2, quand il leur parut bon ; sed scis ita nobis esse visum, ut isti ante legerent Cic. Att. 12, 51, 2, mais, tu le sais, notre résolution stipulait que ces gens-là en prissent d’abord connaissance ita ut, avec cette clause que ; si videtur, si tibi videtur [formule de politesse], s’il te paraît bon, si tu veux bien, s’il te plaît : Cic. Ac. 1, 35 ; Tusc. 1, 23 ; 1, 77 ; Fam. 14, 7, 3 ; Verr. 2, 4, 66, etc. ; Cæs. G. 5, 36, 3 || [avec inf. exprimé ou sous-entendu] : visum est mihi de senectute aliquid ad te conscribere Cic. CM 1, j’ai cru bon de t’adresser quelques pages sur la vieillesse ; ad hæc, quæ visum est, respondit Cæs. G. 4, 8, 1, à cela il répondit ce qu’il lui parut bon [de répondre], cf. Cic. Att. 12, 28, 3 ; imitamur, quos cuique visum est Cic. Off. 1, 118, nous imitons chacun ceux qu’il nous paraît bon || [au sens de placet, pour exprimer une opinion philosophique, avec prop. inf.] : non mihi videtur... satis posse virtutem Cic. Tusc. 5, 12, je ne suis pas d’avis que la vertu soit suffisante pour... (cf. ci-dessus Cic. Off. 3, 11 ).